Heart of gold

10 février 2019

Je viens de me voir en photo et waw, j’ai l’air gros ! Il est vrai qu’à l’approche de la quarantaine on prend tous un peu de bide mais là… 1m86 pour 82kg, on dira que c’est raisonnable, je sais pas, c’est peut être que je les porte mal, mal répartis ou alors c’est juste que j’ai pas l’habitude de me voir comme ça… En plus, ça me fait ressembler à mon frère… Ha non j’vais être malade j’vous jure ! J’ai au moins 7 kg à perdre ! Rien que d’y penser j’ai une de ces flemme !!! Comment je vais trouver le temps et l’énergie pour faire du sport en plus du boulot  !? Je vais avoir besoin d’un petit miracle…

 

bidochon16

Posté par heartofgold à 22:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]


28 janvier 2019

J'ai la flemme de m'exprimer... Mais tu peux toujours écouter la chanson, c'est ça qu'est bien!

 

Neil Young - Harvest Moon

Posté par heartofgold à 20:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 décembre 2018

Je n’ai pas revu ma jolie tunisienne, pourtant elle a appelé la boutique pour demander qu’on vienne faire des réglages (comme je l’avais prédit à mon collègue) mais ce n’est pas moi qui y suis allé, c’est mon chef ou plutôt mon chef chef puisqu’il est au-dessus de mon chef direct…va falloir suivre un peu… J’aime à penser qu’elle s’attendait à ce que ce soit moi son installateur (préféré ?) qui vienne mais pas de bol… En plus mon chef chef chef ne me prend plus de chantier pour que je sois dispo pour donner un coup de main à mon chef qui a bien du mal à s’en sortir avec son équipe de bras cassés sur son gros chantier… Bref je ne suis pas près de revoir la donzelle et c’est bien dommage ! Et j’arrête de dire « chef » !

C’est bientôt noël et c’est vrai que j’ai pas trop l’esprit cette année, ça va être un peu light et j’ai pas l’impression que je vais prendre beaucoup de bon temps mais bon…

Je crois que je vais me faire une séance de tir demain matin de bonne heure pour me mettre en forme, ça fait monter l’adrénaline, ça va me motiver pour la journée !
Je rêve d’un Colt 1860 Old Silver avec une poignée en ivoirine…

Bon noël à vous.

 

Guns & Whiskey

Posté par heartofgold à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2018

Fire in the hole!

image5

J’ai longtemps hésité avant de me pointer au stand de tir, je trouvais ça… intimidant ! Faut dire que j’ai un problème avec les relations sociales, j’ai toujours eu du mal à faire partie d’un groupe, à m’intégrer quelque part, à trouver ma place…
Donc j’ai longtemps hésité, des années en fait ! Oui des années que j’en avais envie, me contentant du tir à l’air comprimé, au co2, comment aborder une bande de vieux armés jusqu’aux dents ? C’était le mystère !
Et puis j’ai eu un collègue qui partageait la même passion que moi et qui a osé, lui, se pointer au club de son patelin. Ça m’a donc motivé et j’ai franchi le pas, j’y suis allé ! Et je n’ai jamais eu à regretter mon choix ! Après quelques semaines de formation au tir de compétition j’ai pu obtenir ma licence de tir sportif !
Je vais au stand chaque week-end, je travaille beaucoup et c’est devenu mon seul loisir, j’y ai rencontré des gens comme moi, des jeunes, des vieux, souvent soucieux de préserver un style de vie à l’ancienne, un peu « vieille France » dans une convivialité sincère. J’ai trouvé ma place.
Notre sport n’est pas très bien vu ni apprécié du grand public, on est souvent catalogués comme « fachos nazis assoiffés de sang » par des personnes intolérantes qui, en cas de conflit majeur, seraient les premières à venir frapper à nos portes pour réclamer notre protection sous menace de non-assistance à personne en danger… C’est comme ça…
Moi je ne vois que des gens responsables, soucieux de la sécurité, gardiens et garants de traditions, de valeurs, qui aiment le sol sur lequel ils sont nés, la fraternité, l’échange et le partage. Un modèle que je n’abandonnerai pas.
Aujourd’hui c’est une évidence, je suis à ma place.

Posté par heartofgold à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2018

Love on

J’ai rencontré quelqu’un …
Bien malgré moi je me suis fait submerger, quelques paroles, quelques sourires et c’était terminé, j’étais cuit. Mode love enclenché… Depuis je n’arrête pas de penser à elle, elle est formidable, très jolie, bosseuse, ingénieure en amélioration continue, elle a de l’avenir et je pense que je lui plais un petit peu, le langage corporel est universel.
Cependant, aucun de nous deux ne fera le premier pas j’en suis convaincu, certaines choses nous éloignent, différence de culture, différence d’âge, c’est peu et c’est beaucoup…
Alors j’essaye de ne plus penser à elle, mais devinez quoi, ça marche pas de masses…
Je suis heureux et triste en même temps.
Je serais très probablement amené à la revoir dans le cadre de mon travail puisqu’elle est une de nos clientes…
Wait and see…

 

AC/DC (Paris 1979) [13]. Girls Got Rhythm

Posté par heartofgold à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 novembre 2018

Rat des villes et rat des champs

Ha ouais… T’es certaine de vouloir raviver ce genre de souvenirs ? D’un autre côté je me dis que si tu le fais c’est peut-être que tu penses encore un peu à moi, à moins que ce ne soit simplement par curiosité, j’aime à penser que ta vie est tellement épatante aujourd’hui que tu regardes les choses du passé avec une bienveillante affection mêlée d’une toute petite petite petite pointe d’amertume… Mais sans regrets.
Je me permettrai tout de même une toute petite mise en garde, avec affection et sans amertume ; Si tu plonges longtemps ton regard dans l'abîme, l'abîme te regarde aussi…
Adieu, encore…

 

Toi

Posté par heartofgold à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2018

Oui bon, ça fait un moment mais j'ai pas une minute ou presque...
J'ai pas parlé des vacances parce que c'était bof, j'ai pas parlé de la reprise parce que c'était chaud et je parle pas du froid parce que ça fait chier.
Aujourd'hui grosse journée, beaucoup de route, deux journée de travail faites en une, mais au final un client très satisfait.
Faut que je fasse gaffe, je commence à m'endormir sur la route...que je fasse gaffe ou que je monte un peu le son...

 

Motorhead - Overkill

Posté par heartofgold à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2018

Il était temps...

Officiellement en VACANCES!!!

"Holiday" By Green Day

Posté par heartofgold à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 août 2018

L'aveugle

Alors j’étais là et je jouais Jésus oué Jésus… Ça devait être au tout début des années 90 et tous les gamins des cantons alentours qui allaient au catéchisme se trouvaient expédiés au pèlerinage de notre Dame de Liesse. C’était quelque chose, des centaines de personnes en ce temps-là, aujourd’hui il ne rassemble plus qu’une poignée de vieux quelques week-ends par ans… bref ! J’étais Jésus… Et j’avais pas du tout envie d’être Jésus dans cette scène de reconstitution de la vie du Christ, moi, le gamin timide et pas du tout sûr de lui !  Mais voilà, j’avais été désigné et j’étais Jésus…
On jouait une scène dans laquelle Jésus guérit un aveugle, et bien que cet aveugle soit un homme dans les évangiles, on avait confié le rôle à une fille d’à peu près mon âge.
J’étais suivit de disciples et ça me donnait un sentiment d’importance malgré la grande timidité qui m’étreignait. Nous marchions sur le bord du chemin mes disciples et moi puis alertés par des appels nous nous approchions de notre aveugle. On l’avait affublé d’une cape sensée lui servir de manteau et d’un bandeau symbolisant sa cécité. Après quelques paroles (d’évangile) je devais lui arracher le bandeau et ho miracle, la vue était revenue ! Sauf que ses fin  cheveux châtains s’étaient emmêlés autour du bandeau et qu’en le lui enlevant, hé bien j’en ai arraché quelques-uns… Juste après la petite grimace de douleur, et devant le comique de la situation, elle s’est mise à pouffer de rire, découvrant son beau sourire nullement gâché par les bagues de son appareil dentaire… Je souriais de la voire sourire, d’abord gêné de lui avoir fait mal, puis entrainé par son hilarité je riais de bon cœur. Les disciples criaient et fêtaient le miracle pendant que mon cœur se mettait à battre effrontément et que je découvrais les sentiments amoureux… Il me semble que c’est la première fille pour qui j’ai développé des sentiments. Y avait pas internet en ce temps, pas de portable, inutile de dire qu’après cette journée, nous ne nous sommes jamais revu.

Je ne sais pas pourquoi j’ai repensé à ça aujourd’hui, peut-être parce que ça ne va pas fort avec Melle C, j’avais rangé cette anecdote dans un coin très reculé de mon cerveau et je m’étais promis de la sauvegarder. Je me suis souvenu de son visage, comment a-t-il fait pour émerger près de 25 ans plus tard ? Un vrai miracle…

 

 

Luc 18:35-43

Comme Jésus approchait de Jéricho, un aveugle qui mendiait était assis au bord de la route. Entendant une foule arriver, il demanda ce qu’il y avait. On lui apprit que c’était Jésus le Nazaréen qui passait. Il s’écria: «Jésus, fils de David, aie pitié de moi!» Ceux qui marchaient en tête l’interpellaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle: «Fils de David, aie pitié de moi!»
Jésus s’arrêta et ordonna qu’on le lui amène. Quand il se fut approché, Jésus lui demanda: «Que veux-tu que je fasse pour toi? – Seigneur, que je voie!» Et Jésus lui dit: «Vois. Ta foi t’a sauvé.» À l’instant même, l’homme se mit à voir, et il suivait Jésus en rendant gloire à Dieu.
Et tout le peuple, voyant cela, adressa ses louanges à Dieu.

Posté par heartofgold à 23:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 août 2018

J'm'emmerde...

 

 

11 - Jeté à l'eau

Posté par heartofgold à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]