Je rentrais du boulot, il était déjà trop tard à mon goût, je venais de passer mon entretien annuel et j’étais vraiment en vrac dans ma tête, énervé et dépité à la fois…
Enfin j’arrive dans ma toute petite ville qui n’est plus qu’un bourg et au premier feu rouge je m’arrête. D’abord distrait, repensant à la journée passée, mes yeux finissent par tomber sur le poteau supportant le feu tricolore, sur lequel, je vous l’donne Emile, on a collé cet autocollant : Jésus t’aime, oui toi ! Blanc sur fond rouge. Couleurs plus souvent associés au communisme qu’à la parole divine…
c’est je genre d’autocollant qu’on s’attend à voir aux états unis, ça paraîtrait normal… Mais chez nous on se dit que « tiens, les témoins de jéhovah sont passés par là »…
Jésus m’aime. Ok. Je voudrais bien le croire. Mais là je suis dans une période de ma vie où il faudrait m’envoyer un signe franchement concret…

 

Nirvana - unplugged - Jesus doesn´t want me for a sunbeam/ with intro