Je ne lis plus. Je ne lis plus et ça me chagrine ! C’est pas la première fois que j’ai une période « sans » mais ça m’inquiète quand même, j’ai peur de ne pas remettre le pied à l’étrier !
Je ne lis plus mais faut dire que j’ai des circonstances atténuantes !

La première c’est que j’ai acheté une maison à rénover et ça c’est du boulot, surtout quand on en a déjà un de boulot ! J’ai sous-estimé la fatigue, le temps de réalisation etc. Au début je pensais qu’il me faudrait entre trois et cinq ans pour tout finir, aujourd’hui je pense qu’il me faudra dix bonnes années. Quand on achète, tout le monde trouve ça super, on nous promet des coups de mains à n’en plus finir, des week-ends à travailler tous ensemble, allez les gars, comme en 40 ! Sauf qu’au final y a plus personne, passé le déménagement, tous barrés comme une volée de moineaux ! Pas grave, je ferai tout tout seul, la gloire n’en sera que plus grande :)

La seconde circonstance c’est le changement de travail ! J’avais un boulot tranquille que je maîtrisais plus que bien, un petit atelier de fabrication, des horaires fixes… Monotone parfois mais pépère ! Le nouveau job c’est pas pareil ! Pas d’horaire fixe, des heures de route, le travail s’effectue parfois par forte chaleur, humidité, au bruit, dans des endroits exigus, au-dessus du vide etc, je suis souvent épuisé physiquement et les week-ends paraissent bien courts parce qu’évidemment je travail à la maison…

Toutefois ça m’a permis d’évoluer, j’ai trouvé un nouveau rythme, c’est vrai que je travail presque tout le temps mais ça m’a poussé à devenir adulte et j’ai enfin un but dans la vie ! Ou plutôt plusieurs ! Des petits buts tout simples, des petits bonheurs qui n’ont l’air de rien mais qui suffisent à rendre heureux ! Finir de payer ma maison, atteindre l’âge de la retraite, en profiter, voyager, partir en vacances, jardiner, faire pousser des trucs et les bouffer en se disant que ça n’a pas le même goût qu’au super marché, peut-être même aller à la pêche un jour avec quelques bières bien fraîches dans la bourriche, rentrer et trouver une personne souriante avec qui j’aurai décidé de partager tout ça, une gonzesse pas compliquée qui aimera rire, cuisiner les trucs que je ferai pousser, voyager, partir en vacances et lire des livres…

renaud cent ans